Seigneur, pourquoi suis-je encore célibataire ?!

 

Hello loves ! Le sujet que j’ai choisi d’aborder aujourd’hui est comme qui dirait plutôt sensible. 😳 Pourquoi donc ? Car je sais que beaucoup de personnes vivent leur célibat comme si c’était une sentence de mort. La société, l’horloge biologique, les questions de la famille, les ami(e)s qui se marient avant nous… tant de choses qui contribuent à faire du célibat un supplice pour beaucoup d’entre nous.

Tout d’abord, je tiens à vous dire que je suis l’une des vôtres mes cher(e)s célibataires ! Ce n’est donc pas un article écrit par quelqu’un qui s’imagine ce que c’est que d’être chrétien et célibataire en 2019 (avec les #couplegoals d’Instagram), mais le point de vue réaliste d’une jeune femme de 27 ans qui est still single as a dollar 😉

Parce qu’on ne change pas une équipe qui gagne, ce que j’écoute alors que j’écris…

Fait. Il peut y avoir plusieurs raisons qui expliquent que quelqu’un soit célibataire. Mais quelles sont-elles ? Peut-on faire quelque chose pour y remédier ou est-ce sans espoir ?

Voici (d’après moi) les 3 principaux cas de figure rencontrés pas un célibataire aujourd’hui :

Number One. Tu désires rester célibataire. Tu souhaites te focus sur ta carrière, ton ministère ou tout simplement ce que Dieu met sur ton cœur. Dans ce cas précis, le célibat est un choix car tu n’as pas le désir de te marier que ce soit pour la vie ou pour le moment. Ta famille, tes amis et par dessus tout, Jésus te suffisent amplement pour être épanoui(e).

Dans notre société instagramique, il est difficile aujourd’hui de dire « Je suis célibataire et je veux le rester ». Tu as vite fait d’être catalogué de « bizarre » mais un grand nombre de serviteurs de Dieu on choisi de vivre ainsi afin d’être plus efficace dans leur service à Dieu. Par exemple, Mère Teresa, Corrie Ten Boom ou encore l’apôtre Paul avaient choisi de ne pas se marier.  Non pas que le mariage ne soit pas une bonne chose mais dans leur cas, il leur était préférable d’être célibataires pour faire ce qu’ils avaient à faire.

A ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, je dis qu’il leur est bon de rester comme moi. – 1 Corinthiens 7:8

giphy (3)

Number Two. Tu veux te marier mais rien ne se passe… 

Toute nouvelle personne du sexe opposé que tu rencontres est un ou une potentiel(le) partenaire. Tu es prêt(e) à baisser tes standards si cela te permet de rencontrer quelqu’un. Tu es fortement tenté(e) de te rendre sur Tinder parce qu’être célibataire est pour toi un calvaire. Tu n’arrives pas à te réjouir pour le bonheur des autres. Tu as l’impression que si tu as plus de 25 ans et que tu n’as toujours personne, tu as ou tu auras en quelque sorte raté le coche.

Si tu as répondu à l’une ou plusieurs de ces propositions par l’affirmative, sache que tu n’es pas seul(e) ! C’est le cas de beaucoup de célibataires qu’ils soient chrétiens ou non…  Pourquoi ? Je pense que la société nous fait croire que trouver l’âme sœur est la solution à tous nos problèmes, du moins c’est ce qu’on voit dans les films américains avec un happy ending.

Constat. Il y a des gens mariés et malheureux. Le mariage, bien qu’il soit une bénédiction, n’est pas un remède pour le mal-être !

Mon conseil. Soumets ton cœur à Dieu, fais-Lui part de tes frustrations et demande-toi quelles sont les raisons pour lesquelles tu désires tant te marier. Sois sincère et n’ai pas peur de creuser profondément.

giphy (9)

 

Number Three. Tu penses au mariage mais tu vis l’instant présent !

Tu as compris que le célibat est une saison à mettre à profit et te consacrer entièrement à vivre ta meilleure vie ! Certes, parfois avoir quelqu’un dans ta vie te manque mais tu es tellement occupé(e) à prendre soin de toi et servir Dieu de toutes tes forces que ces instants ne durent pas longtemps. Tu vis l’instant présent.

Vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain! car, qu’est-ce que votre vie ? Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui ensuite disparaît. Jacques 4:14

Je lisais un livre (il n’existe qu’en anglais) « Sacred singleness » de Leslie Ludy et je me suis rendue compte du nombre de choses que l’on ne fait pas en étant single parce qu’on se met des bâtons dans les roues en réservant certains projets (ministère, voyages, achats immobiliers…) pour la saison à venir. Et si le mariage ne venait pas comme prévu ? Ces projets ou rêves tomberont-ils à l’eau ? Ils ne le doivent pas !

Fin. Le rêve de Dieu pour nous ne se résume pas au mariage, pourquoi ne pas se mettre en scelle vers notre destinée, non pas dans l’optique de rencontrer quelqu’un mais tout simplement dans le but de plaire à Dieu 😀

With love ❤

Leny.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :